Imaginez une œuvre de Bobig

Continuons à fouiller dans les oldies.  L’artisterie suivante date de 1999. De nature feignante, j’ai toujours recherché le moyen d’en foutre le moins possible. En reniflant le spam-art et autres joyeusetés de l’époque, j’ai eu l’idée d’utiliser un formulaire pour demander aux visiteurs d’imaginer une œuvre de Bobig à ma place.

Maitrisant toujours aussi bien le réseau internet, ce travail artistique de haute volée a été un échec total. Enfin presque, car j’ai eu l’occasion d’avoir un participant de valeur : Ghislain Mollet-Viéville, spécialiste de l’art minimal & conceptuel. Via le formulaire, il m’a envoyé la description de son œuvre de Bobig : Un climatiseur. En retour, je lui ai envoyé un document authentifiant l’œuvre imaginée. Il m’a gentiment renvoyé le document, maintenant vieux de 13 ans, que vous pouvez voir ci dessous.

Derrière le document, ce court texte du fameux agent d’art :

« L’art tenant moins à la nature conventionnelle de ses objets qu’à la façon dont on va les inscrire dans un contexte, cette œuvre ne peut être présentée que pendant les périodes de fortes chaleurs…et en état de marche »

Je ne vous cache pas qu’à l’époque, l’ancien étudiant avec son seul bac arts plastiques en poche et complétement en dehors des circuits institutionnels était hyper fier d’avoir eu un tel contact.

Cliquez ici pour visiter la reconstitution de « Imaginez une œuvre de Bobig »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>