Concept today

Concept today est un jeu de carte qui va vous plonger dans l’univers de l’art contemporain où vous affronterez des artistes à coup de peintures, d’installations, oeuvres diverses et théories fumeuses.

Cet univers a un revers, Concept today n’est pas un jeu facilement abordable. Pour vous aider dans votre apprentissage du jeu voici un petit guide qui vous permettra d’y voir plus clair dans le tumultueux petit monde de l’art contemporain.

But du jeu :

Faites tomber les points d’inspiration de l’autre artiste de 20 à 0 avant qu’il vous en fasse autant !

Commencer :

Chaque joueur commence la partie avec 20 points d’inspiration. Il mélange son paquet, puis pioche les sept cartes du dessus.
Tirez au sort pour déterminer qui va jouer le premier. Pendant ce premier tour, le premier joueur saute l’étape de pioche (il ne pioche pas de carte). Si vous avez déjà joué une partie, c’est le perdant de la partie précédente qui décide qui joue en premier.

art_188

LES ELEMENTS D’UNE CARTE

Nom.

Le nom d’une carte se trouve dans son coin supérieur gauche. Lorsque que le texte d’une carte mentionne son nom, il ne se réfère qu’à cet exemplaire de la carte, même lorsque plusieurs se trouvent en jeu.

Coût de production.

Les symboles du coin supérieur droit indique le coût à payer pour créer une oeuvre. Si le coût de production est de deux par exemple, vous pouvez jouer la carte en payant deux cartes de coût de production (un critique d’art et une galerie).

Type de carte.

C’est ici que vous saurez si une carte est une peinture, une sculpture, une installation, un critique d’art, une galerie ou un musée.

Encadré de texte.

Les capacités de la carte sont présentées ici. Vous y trouverez également du texte descriptif, écrit en italique, qui vous présente des informations à propos de l’univers de l’art contemporain ou de la conception de l’oeuvre. Le texte a parfois de l’effet sur le jeu.

TYPE DE CARTES

Il existe deux types de cartes de “ concept today ”

Les oeuvres.

Les œuvres sont des cartes qui permettent de concurrencer et d’éliminer les œuvres et de retirer des points d’inspiration à l’autre artiste. Elles ne peuvent être joués que pendant vos phases principales. Contrairement aux cartes “ Coût de production ” , les oeuvres ont deux chiffres séparés par une barre oblique dans leur coin inférieur droit. Le chiffre de gauche indique l’originalité de l’oeuvre, autrement dît le nombre de points d’inspiration qu’elle retire à l’autre artiste. Le chiffre de droite représente la qualité de l’oeuvre, autrement dit le nombre de points qu’elle peut supporter avant d’être oublié du public.

art_189

Les coûts de production.

Les coûts de production sont donc des cartes qui donnent la capacité de produire des oeuvres.

Les types de coûts de production les plus courants sont appelés terrains de base : ce sont les critiques d’art, les galeries, les fondations d’art contemporain, les subventions…etc…


ZONES DE JEU

Certaines règles ou cartes se réfèrent à un endroit où la carte peut se trouver en cours de partie. Les zones de jeu courantes sont :

L’atelier.

C’est le paquet de cartes que vous utilisez pour jouer – le “tas” où vous piochez. Les cartes y sont faces cachées, et elles restent dans l’ordre où elles étaient en début de partie. Personne n’a le droit de les regarder.

Main.

C’est l’endroit où vont les cartes que vous piochez, comme dans la plupart des jeux de cartes. Vous êtes le seul à avoir le droit de regarder les cartes de votre main.

En jeu.

C’est l’endroit où vous mettez vos permanents devant vous. Vous pouvez disposer vos coûts de production et vos oeuvres comme vous voulez (nous vous conseillons de placer les coûts de production près de vous), mais votre adversaire doit pouvoir les voir et dire s’ils sont engagés ou pas.


Le musée ou poubelle.

C’est votre tas de défausse. Les oeuvres y sont placées lorsqu’elles ne sont plus exposées ainsi que les coûts de production.Les cartes du musée sont faces visibles, et n’importe qui peut les regarder à tout moment.


LES TERMES


Coût de production.

Pensez coût de production comme au moyen utilisé pour créer ou exposer l’œuvre dans le monde de “ concept today ”. C’est ce que vous utiliserez pour payer la plupart des coûts.
Les moyens de production ( galeries, mécénat, subventions, critiques d’art, matériel) permettent de mettre l’œuvre d’art en avant.


Engager.

Dans “ concept today ”, on engage une carte pour montrer qu’elle a été utilisée. Pour engager une carte, inclinez-la à angle droit sur le côté. Au début de chacun de vos tours, vous dégagez vos cartes engagées de manière à pouvoir les utiliser à nouveau.

Bientôt la suite du jeu “concept today” avec un exemple de partie